Je te partage une de mes passions : La Corée du Sud

Aujourd’hui je vais te raconter quelque petites choses sur Séoul la capitale de la Corée du Sud.

Tout d’abord j’ai connu Seoul parce que j’aime beaucoup la K-Pop. Sais-tu ce que c’est ?

La K-pop c’est de la pop coréenne ! c’est simple ils parlent juste en coréen et en anglais. Je vais te citer quelques groupes de k-pop que j’écoute : Red Velvet, BLACKPINK (je les adores), IRENE & SEULGI, IZ*ONE, TWICE, AESPA et  MAMAMOO mais il y en a plus. Sais-tu que Gamnam Style (de PSY) est la chanson la plus connue de la K-Pop ? Gamnam Style de PSY est en faite inspirée de son quartier de Séoul ou il est née. Gamnam fait partie des quartier les plus connus, et des quartiers à absolument visiter.

K-pop és pop coreà, és simple, només parlen coreà i anglés. Et donaré algunes bandes o cantants bàsics de k-pop que escolte: Red Velvet, BLACKPINK (els estime) , Red Velvet- IRENE & SEULGI, IZ*ONE, TWICE, AESPA i MAMAMOO però hi ha més. Sabies que Gamnam Style (de PSY) és la cançó més famosa del K-Pop? L’estil Gamnam de PSY en realitat està inspirat en el seu veïnat a Seül, on va nàixer, Gamnam és un dels veïnats més famosos i de visita obligada.

petite photo

En haut à gauche il y a TWICE, à côté Red Velvet et MAMAMO en bas à gauche, juste à côté il y a BLACKPINK, à côté IZ*ONE, et puis AESPA(c’est un tout nouveau groupe). Et toi c’est quoi ton style de musique préféré ? Tu connais les groupes que je t’ai présenté ? Tu as une fois écouté de la K-Pop

Je l’ai aussi connue parce que : MIAM😋 les Ramens !!!!! Et oui j’aime le ramens c’est super bon (enfin pour moi), et je vais te partager une bonne recette, ah et aussi c’est originaire de Chinatown, mais il y a plusieurs version de les faire les versions : originale, coréenne, etc. Et au Japon dans chaque région il y a différents ramens. Moi je vais te montrer la version originale de Chinatown :

També la vaig conéixer perquè: MIAM el Ramen !!!!! I si m’agrada el *ramen és hyper bo (bo per a mi), i els compartiré una bona recepta, ah i també és de sChinatown però hi ha diferents versions de fer-los la versió: original, coreà, ect. I al Japó en cada regió hi ha ramen diferent. Et mostraré la versió original de Chinatwon:

  • 120g Nouilles ramen
  • 2 Blancs de poulet
  • 2 Oeufs
  • 2 Oignons nouveaux avec leurs tiges
  • 1l Bouillon de volaille léger
  • 1 cuil. à soupe Sauce soja
  • 1 cuil. à soupe Huile de sésame
  • 2 cuil. à café Graines de sésame
  • 2 Feuilles de nori
  • Poivre
  • Petite précision : c’est faible en calories, c’est bon pour la ligne ! 😁

les étapes de préparation :

  1. Faites cuire les nouilles ramen dans une casserole remplie d’eau bouillante salée. Egouttez-les.
  2. Faites cuire les œufs 6 min dans une casserole remplie d’eau bouillante. Ecaillez-les avec soin.
  3. Otez la peau de vos oignons nouveaux. Emincez-les et coupez finement les tiges.
  4. Dans une casserole, faites chauffer le bouillon de volaille et la sauce soja. Pochez-y vos blancs de poulet une dizaine de minutes. Egouttez-les, laissez-les reposer 5 minutes puis découpez-les en tranches.
  5. Garnissez harmonieusement de larges bols de nouilles ramens, de tranches de poulet, d’une moitié de feuille de nori et d’une moitié d’œuf. Arrosez l’ensemble de bouillon. Agrémentez d’oignons nouveaux avec leurs tiges et de graines de sésame. Arrosez d’un filet d’huile de sésame.

Vous pouvez remplacer le bouillon de volaille par du bouillon de légumes.

MIAM😋😋(╹ڡ╹ )

Voila, tu serais capable de la refaire ?! Maintenant passons à un peu d’informations de la part de Wikipédia ! Je fais un copié-collé, car c’est tellement intéressant, dur dur pour moi de savoir quoi mettre et comment l’expliquer.

On pense que les premiers hommes habitaient le long des berges inférieures du fleuve Han pendant le paléolithique, car des ruines préhistoriques ont été déterrées à Amsa-dong (village), Gangdong-gu (district). Avec l’introduction du bronze vers 700 ans av. J.-C., les hommes se sont progressivement dispersés du bassin du fleuve vers les régions intérieures.

Es creu que els primers homes van viure al llarg de les ribes inferiors del riu Han durant el Paleolític, ja que s’han desenterrat ruïnes prehistòriques en Amsa-dong (llogaret), Gangdong-gu (districte). Amb la introducció del bronze al voltant del 700 a. C. AD, els homes es van dispersar gradualment des de la conca del riu cap a les regions de l’interior.

L’histoire de Séoul remonte à 18 av. J.-C. Cette année-là, le nouveau royaume de Baekje construisit sa capitale dans la région de Séoul sous le nom de Wiryeseong (위례성 ; 慰禮城). À l’époque où les Trois Royaumes se disputaient l’hégémonie de la Corée, Séoul fut souvent le site où se réglèrent les conflits. On considérait que le royaume qui contrôlait la région aux alentours était capable de contrôler toute la péninsule. C’est pourquoi au xie siècle le dirigeant de la dynastie Goryeo construisit un palais à Séoul, qui était considérée comme la capitale du Sud. La ville vit changer son nom de Hanyang (한양 ; 漢陽) en Hanseong (한성 ; 漢城) lorsqu’elle devint la capitale de la dynastie Joseon en 1394 (elle fut connue sous ce nom en chinoisHancheng, jusqu’en octobre 2005, date à laquelle le nom de Shou’er (首爾) fut adopté à la demande du maire de Séoul7). Elle fut rebaptisée Gyeongseong (경성 ; 京城 ; Keijō en japonais) lors de l’occupation japonaise et retrouva finalement le nom de Seoul à la libération en 1945. Ce nom avait été utilisé depuis le royaume Silla (57 av. J.-C.935) ; il provient des mots anciens seobeol ou seorabeol. Tous deux désignaient Gyeongju, alors capitale de Silla, et signifiaient « ville capitale ». Ils furent ensuite translittérés en plusieurs types reflétant les changements progressifs au cours du temps et arrivèrent à Séoul. Le hanja gyeong (京) signifie aussi « capitale » et est utilisé pour représenter Séoul dans les noms des lignes ferroviaires et des autoroutes, par exemple la ligne ferroviaire Gyeongbu (Séoul-Busan) et l’autoroute Gyeongin (Séoul-Incheon).

La història de Seül es remunta al 18 a. C. En aqueix any, el nou regne de Baekje va construir la seua capital a la regió de Seül sota el nom de Wiryeseong (위례성; 慰 禮 子). En els dies en què els Tres Regnes lluitaven per l’hegemonia de Corea, Seül solia ser el lloc de conflictes. El regne que controlava la regió circumdant es considerava capaç de controlar tota la península. És per això que en el segle XI el governant de la dinastia Goryeo va construir un palau a Seül, que era considerada la capital del Sud. La ciutat va veure el seu nom canviar de Hanyang (한양; 漢陽) a Hanseong (한성; 漢子) quan es va convertir en la capital de la dinastia Joseon en 1394 (se la coneixia amb aquest nom en xinés, Hancheng, fins a octubre de 2005, data en la qual es va adoptar el nom de Shou’er (首 爾) a petició de l’alcalde de Seül7). Va ser rebatejat com Gyeongseong (경성; 京 子; Keijō en japonés) durant l’ocupació japonesa i finalment va recuperar el nom de Seül en l’alliberament en 1945. Aquest nom s’havia utilitzat des del regne de Silla (57 a. C. J.-C. -935); prové de les antigues paraules seobeol o seorabeol. Tots dos designaven a Gyeongju, llavors capital de Silla, i significaven “ciutat capital”. Després van ser transliterats en diversos tipus que reflecteixen els canvis graduals al llarg del temps i van arribar a Seül. El hanja gyeong (京) també significa “capital” i s’usa per a representar a Seül en els noms de línies ferroviàries i carreteres, per exemple, la línia ferroviària Gyeongbu (Seül-Busan) i l’autopista Gyeongin (Seül-Incheon).

Vers la fin du xixe siècle, après des centaines d’années d’isolement, Séoul a ouvert ses portes aux étrangers et a commencé à se moderniser. Elle est devenue la première ville en Asie de l’Est à avoir l’électricité, le tramway, l’eau courante, le téléphone, et le télégraphe. Beaucoup de ces innovations étaient dues au commerce avec les États-Unis. Par exemple, la « Seoul Electric Company », « Seoul Electric Trolley Company », et « Seoul Fresh Spring Water Company » étaient des entreprises aux capitaux américains. En 1904, un citoyen des États-Unis nommé Angus Hamilton a visité la ville et a dit : « Les rues de Séoul sont magnifiques, spacieuses, propres, admirablement faites et bien drainées. Les voies étroites, sales ont été élargies, les gouttières ont été couvertes, les chaussées sont agrandies. Séoul est dans la mesure de devenir la plus importante, la plus intéressante et la plus propre des villes dans l’est ».

Cap a finalitats del segle XIX, després de centenars d’anys d’aïllament, Seül va obrir les seues portes als estrangers i va començar a modernitzar-se. Es va convertir en la primera ciutat de l’est d’Àsia a tindre electricitat, tramvies, aigua corrent, telèfon i telègraf. Moltes d’aquestes innovacions es van deure al comerç amb els Estats Units. Per exemple, “Seoul Electric Company”, “Seoul Electric Trolley Company” i “Seoul Fresh Spring Water Company” eren empreses amb capital estatunidenc. En 1904, un ciutadà estatunidenc anomenat Angus Hamilton va visitar la ciutat i va dir: “Els carrers de Seül són belles, espaioses, netes, bellament fetes i amb bon drenatge. S’han eixamplat els carrils estrets i bruts, s’han cobert les canaletes, s’han ampliat les calçades. Seül té el potencial de convertir-se a la ciutat més important, interessant i neta de l’est ”.

Voila, là je pense que c’est assez. Et toi tu as un pays ou une ville préférés ? Partage-la en commentaire et dit nous pourquoi ! A vendredi prochain !

Et dit moi ton chanteur/chanteuse ou groupe préferé ? CIAO CIAO !

3 Replies to “Je te partage une de mes passions : La Corée du Sud”

  1. Hola, Hola ! Merci pour ce commentaire 😊Merci ça m’encourage beaucoup ! J’espère que ta fille aimera l’article aussi, et si elle veut partager avec moi ses groupes préférés de K-Pop, je serai contente. J’espère que tu continueras à t’intéresser à mon blog. A bientôt 😄! Hasta pronto 😁!

Laisser un commentaire