Mais qui est Tomás Trenor y Palavicino. Peró qui es Tomás Trenor y Palavicino

Il est né dans une famille d’aristocrates (de marchands, et d’industriels valenciens) (Trenor est une famille d’origine irlandaise qui s’est installée a Valencia au début du 19eme siècle).

Va nàixer en el si d’una família d’aristòcrates (comerciants i industrials valencians) (Trenor és una família d’origen irlandés que es va instal·lar a València a principis del segle XIX).

Son papa est Tomás Trenor Bucelli et sa maman Desamparados Palavicino y Ibarrola. Comme son papa, il a été militaire de carrière. Il entra à L’Académie d’Artillerie en 1881, en élargissant ses connaissances à l’étranger, sur la technique et savoir comment nettoyer les armes, mettre les balles, … ( ce qu’on appelle : la balistique). Lieutenant-colonel, il a était plusieurs fois médaillé.

El seu pare és Tomás Trenor Bucelli i la seua mare Desamparados Palavicino i Ibarrola. Com el seu pare, era un soldat professional. Va ingressar en l’Acadèmia d’Artilleria en 1881, ampliant els seus coneixements a l’estranger, sobre tècnica i com netejar armes, posar bales, … (així es diu: balística). Tinent coronel, va ser diverses vegades medallista.

Il a été député à Cortes en 1903 et en 1907. Et en 1906, il est nommé gentleman de la chambre du roi.

Va ser membre de les Corts en 1903 i 1907. I en 1906 va ser nomenat senyor de la cambra del rei.

En charge de l’exposition universelle, il commande un hymne (pas sur Amazon ! ) à Maître Serrano ; depuis 1925 c’est l’hymne officiel des valenciens et c’est l’hymne actuel de la Communauté valencienne.

Encarregat de l’Exposició Universal, va encarregar un himne (no en Amazon!) Al Mestre Serrano; des de 1925 és l’himne oficial dels valencians i és l’himne actual de la Comunitat Valenciana.

Le succès de l’évènement, dont l’engagement lui a quand même couté sa fortune personnelle, a eu le soutien et la présence du roi Alfonso XIII et de la reine Victoria Eugenia tout de même , ainsi que du président du gouvernement, Antonio Maura. Cette année là, (attention pas la chanson de Claude François, hahaha), il reçu le titre de “marquis del Turia”.

L’èxit de l’esdeveniment, el compromís del qual encara li va costar la seua fortuna personal, va comptar amb el suport i presència del rei Alfons XIII i de la reina Victòria Eugenia de totes maneres, així com del president del Govern, Antonio Maura. . Aqueix any, (cura amb la cançó de Claude François, jajaja), va rebre el títol de “marqués del Túria”.

Et c’est ainsi qu’il devient un noble !

I així és com es converteix en noble!

Il mourut à l’âge de quarante-neuf ans, c’est pas très vieux, des suites d’une pneumonie. Il était marié à Margarita Azcárraga-Fesser, fille du militaire et politicien Marcelo Azcárraga Palmero.

Va morir als quaranta-nou anys, no gaire vell, de pneumònia. Va estar casat amb Margarita Azcárraga-Fesser, filla del militar i polític Marcelo Azcárraga Palmero.

Et voilà, tu en sais un peu plus sur le Marquis del Turià, et je t’autorise, à t’en servir pour ton prochain devoir, sur une personnalité valencienne, sympa non !

Je te lance un défi : tu dois le lire le plus vite possible mais dis bien les mots, en articulant, ne lis pas tout vite, et recopie ce que tu as retenu, attention je t’écoute derrière ton écran ( bien sûr c’est pas vrai) ╰(*°▽°*)╯

Laisser un commentaire